Les 10 ans d’initiation à l’art-thérapie du Cerfep | Centre Régional de Ressources et de Compétences en Education Thérapeutique du Patient

Les 10 ans d’initiation à l’art-thérapie du Cerfep

Pour fêter ses 10 années d’initiation à l’art-thérapie « Vers un sujet créateur : l’art-thérapie comme stratégie possible pour l’éducation du patient », le CEntre de Ressources et de Formation à l’Education du Patient (CERFEP) de la CARSAT Nord Picardie a organisé le Jeudi 9 octobre 2014, une journée de dialogue.

Télécharger le programme

affiche

Cet après-midi a commencé par la présentation et les conclusions de l’enquête réalisée auprès des professionnels du sanitaire, du médicosocial et du social initiés formés depuis 2004. Parmi ces 145 professionnels, on dénombre 30% d’infirmiers, 15% d’aides-soignants, 14% d’animateurs, 8% de psychologues et psychothérapeutes, 5% d’aides médico psychologiques. Les 28% restant se répartissent entre professionnels du médicosocial (éducateurs de jeunes enfants ou spécialisés, etc.), professionnels médicaux et paramédicaux (médecins, ergothérapeutes, orthophonistes, etc.), des professionnels administratifs (directeurs d’établissement, cadres et/ou coordinateurs de santé), et des étudiants en arts plastiques.

Les 20% de questionnaires renseignés et exploitables nous indiquent que :

  • 80 % des personnes déclarent que la sensibilisation ou l’initiation a eu une influence sur leur pratique professionnelle
  • 91 % des personnes déclarent  que la sensibilisation ou l’initiation a eu une influence sur la relation à soi-même et/ou à l’autre
  • 82 % des personnes déclarent que la sensibilisation ou l’initiation a eu une influence sur leur créativité professionnelle
  • 77 % des personnes déclarent que la sensibilisation ou l’initiation a eu une influence dans le développement de la curiosité artistique et/ou intellectuelle
  • 68 % déclarent souhaiter suivre une formation longue en art-thérapie dont 70% la préfèreraient certifiante

L’analyse de contenu semble démontrer un développement des compétences intra et interpersonnelles des répondants.

Une table ronde "Et si l'art-thérapie venait bousculer les limites de l'ETP ?" animée par Mélanie SEILLIER, responsable du Département des relations avec les acteurs de santé/CERFEP, a réuni Cristina ANZULES, art-thérapeute et psychothérapeute (notamment à l’hôpital Universitaire de Genève dans le service d'enseignement thérapeutique pour maladies chroniques), Marie DE PAEPE, art-thérapeute, psychothérapeute et formatrice en relations humaines et Viviane SZYMCZAK, art-thérapeute, ingénieure de formation et responsable pédagogique des formations à l’art-thérapie au CERFEP.

La cinquantaine de personnes présentes a participé aux questions et échanges qui se sont faits autour :

  • de la définition de l’art-thérapie,
  • en quoi cette démarche peut-elle aider les personnes atteintes de maladie chronique ?
  • l’art-thérapie peut-elle aider les professionnels de santé à accompagner les patients ?

Les points suivants sont soulignés :

  • l’expression artistique encourage la personne à vivre des expériences qui lui permettent d’aller à la rencontre de son monde interne, de mieux se connaître. C’est un processus qui va lui permettre, de création en création, dans l’investigation de l’acte artistique, en lien et en relation avec l’art-thérapeute, d’oser un dire de soi. Cette expression sera reçue, contenue, reprise et élaborée ;
  • l’art-thérapie vient solliciter la créativité comme élan vital. Cette dimension créative articulée à un processus d’accompagnement à moyen et long terme favorise l’engagement de la personne dans une dynamique de subjectivation. Ce travail offre la possibilité d’intégrer la maladie dans son parcours de vie ;
  • l’art-thérapie participe au développement des compétences psychosociales dans le cadre de l’éducation thérapeutique ;
  • l’art-thérapie peut contribuer à la réflexion des professionnels sur leur posture éducative au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Il s’agit avant tout de regarder et d’accompagner la personne dans sa singularité.

Des études évaluant l’impact à moyen et long terme d’une prise en charge art-thérapeutique de patients obèses démontrent que les patients suivis en art-thérapie ont une créativité qui augmente au cours de l’hospitalisation, perdure et s’accentue après. Elles soulignent des bénéfices liés au bien être, à l’affirmation de soi ainsi que l’émergence d’un sujet agissant et décideur. La mobilisation de la créativité au sens large s’inscrit dans le champ opérationnel de la résolution de problèmes, de la pleine conscience et de l’ouverture au monde socio-culturel qui constituent des ancrages essentiels pour des changements optimaux et durables (SUDRES J-L, ANZULES C. et al, 2008, 2014).

Les participants à cette journée insistent sur la nécessité d’éprouver soi-même les outils proposés que ce soit lors de démarches éducatives ou art-thérapeutiques. En conclusion, il apparaît que l’art-thérapie et l’éducation du patient sont des processus d’accompagnement complémentaires. Ils favorisent la prise en charge globale des personnes et participent de leur autonomisation.

L’analyse des résultats de l’enquête, les conclusions de la journée de dialogue, l’expérience clinique des art-thérapeutes du CERFEP associées aux investigations complémentaires ont confirmé l’opportunité de concevoir une offre de formation certifiante CERFEP.

Cette formation "Art-thérapie & Parcours de vie" s’est ouverte en décembre 2015. Le programme se déroule sur 2 années. Orienté vers les arts plastiques et visuels, le programme vise l’acquisition et le développement des compétences requises pour :

  • assurer la conception, la mise en œuvre et le suivi d’ateliers d’art-thérapie à médiations plastiques et visuels, en individuel et/ou en groupe,
  • fonder sa pratique art-thérapeutique, au sein d’une équipe pluridisciplinaire, par l’éclairage et l’articulation de la clinique et de la théorie,

dans le respect des règles déontologiques et éthiques de la profession d’art-thérapeute (FFAT).

L’inscription à les modules thématiques est envisageable pour celles et ceux qui souhaitent un parcours spécifique.

Télécharger le dossier de présentation Télécharger la plaquette
couv couv